MISES A JOUR ARTICLES / CATALOGUES

Représenté

NOVEMBRE 2019

1978 – CATALOGUE DATSUN BELGIQUE 

OCTOBRE 2019 

NISSAN JAPON – 1982 .

..

1975 – MANUEL DATSUN PICKUP 620 – UK 

..

1969 – DATSUN 1000 

..

SEPTEMBRE 2019

COMME DEJA ANNONCE EN MAI …….

2019 – SALON EPOQU’AUTO ET Z.ONE

..

AOUT  2019

1992 – NISSAN MICRA 

..

1973  – CATALOGUES PIECES DATSUN 140J / 160J  TYPE 710 

MOTEURS L14 ET L 16

.

JUILLET 2019

1969 – DATSUN 2000 PERSONAL ET DE LUXE SIX (CEDRIC) BELGIQUE .

..

JUIN 2019   

1973 – MANUEL CONDUCTEUR S30 – 260Z

..

1990 – INFOS NISSAN FRANCE 1990 

..

1985 – ESSAI NISSAN BLUEBIRD 1800 TURBO 

..

1976 – MANUEL CONDUCTEUR CEDRIC TYPE 330

..

MAI 2019 

1982  – DATSUN STANZA – BELGIQUE .

..

1987 – NISSAN 300ZX TURBO Z31 – SUISSE 

..

2019 – SALON EPOQU’AUTO ET Z.ONE 

..

ESSAI NISSAN SILVIA TURBO – 1984

..

ESSAI NISSAN 300ZX Z32 – 1990

..

MARS 2019

1985 – NISSAN CHERRY TURBO

1998 – NISSAN 200 SX s14a  – FRANCE .

…..

1988 – NISSAN SUNNY GTI – 16V – FRANCE 

..

FEVRIER 2019

1985 – BLUEBIRD GL ET TURBO

..

1986 / 1988 – NISSAN SUNNY TYPE N13

  

..

NOVEMBRE 2018

1968 – CATALOGUE DATSUN FRANCE 

..

1980 – ESSAIS DATSUN SILVIA 

..

SHOOTING PHOTOS NISSAN SILVIA S14 

..

1979 – ESSAI DATSUN 280ZX 

..

1980 – MANUEL CONDUCTEUR PICKUP 720 FR 

manuel-pickup-720-1980288

..

MARS 2016

1ER SALON AUTO MOTO DE DIJON LE 19/20 MARS 2016                                                                   au parc Exposition de Dijon 

AVEC UN STAND  JAPON

zonedatsun P1110029banniere-site2 (1)

 

JUIN 2015

MANUEL TECHNIQUE DATSUN 240Z SPORTS – CHASSIS ET CARROSSERIE .

datsun 240z 058FAIRLADY

DOCUMENTS ET FICHES TECHNIQUES

Représenté

DOSSIER MOTEURS L20A / L24 / L26 / L28 – 1978 

..

DOSSIER MOTEURS L20A / L24 – 1972

..

DOSSIER MOTEURS L20A / L24 / L26 – 1976

..

DOSSIER CHASSIS CARROSSERIE 240Z SPORT – 1973 

..

datsun 240z 058

..

Datsun Roadster 1600 / 2000 Service Manual

zonedatsun P1110010 (4)

..

DATSUN 280Z – TYPE S30 – 1976 

..

DOSSIER 280ZX

 P1280zx 661

..

DOSSIER MOTEURS A10 ET A12 – 1975  

A10 A12CHERRY F10615

..

RACING CHERRY TYPE E10 -MOTEURS A10 /A12 

..

MODIFICATIONS TECHNIQUES DATSUN CHERRY TYPE F10 

1978 –   DATSUN 100A FII ET 120A FII  – France 

COMPLEMENT F10 501nissan_cherry f-2 coupe_2

..

DOSSIER MOTEUR A14 TYPE A10 – France 

..

DOSSIER SUNNY B11 MOTEUR E13 – E15 – France 

..

DOSSIER DATSUN STANZA MOTEUR CA16 – CA18 France 

..

DOSSIER 300ZX TYPE Z 31 USA MOTEUR VG30 – VG30ET  

..

TYPE 910 MOTEUR Z20E – France 

..

THEMATIQUE TECHNIQUE DATSUN CEDRIC 220C– 1977 

..

MOTEURS DIESEL LD20/ LD28

01

..

MOTEURS DIESEL SD 22 SD33 – 1975

..

MOTEURS DIESEL SD 22 SD23 SD 25 SD28 – 1983 

220c – URVAN  – PICKUP 720

..

MANUEL ATELIER PICKUP 720 – 1982

MOTEURS DIESEL PATROLDatsun_720

..

MOTEURS J13/15/16 1978 – France 

J 13 J15 J16 805

..

DATSUN TYPE B10 – 1966

..

MOTEURS L14 L16 L18 – 1972

 

..

MANUEL BLUEBIRD TYPE 810 – 1980

..

CATALOGUE PARTS BLUEBIRD TYPE 610 – 1973

..

PICKUP DATSUN 620 – 1977

..

DATSUN SUNNY 210 USA TYPE B310 MOTEURS A12A / A14 / A15 

..

NISSAN SUNNY SENTRA TYPE B11 – 1983   

……

MANUEL NISSAN 200SX S13 ca18det_ – 1988 

MANUEL KING CAB D21 – 1996

..

MANUEL NISSAN PICKUP D22 – 1997 ET 1999

..

MANUEL MOTEURS NISSAN ZD 30 ET (page 95 ) TD 27 TI

..

MOTEURS KA24DE ET (page 95 ) ZD30DD

..

NISSAN 300ZX Z32 1996 

..

NISSAN URVAN TYPE E25

..

SKYLINE GTR 1989 RB 26 DETT

SALON EPOQU AUTO 2019

LE SALON DE LYON A NE PAS RATER …!!!!! 8/9/10 NOVEMBRE

TOUTES ANCIENNES … YOUNGTIMERS ET MOTOS

Stands importants de pièces détachées , vêtements , documents , livres , miniatures et artistes . NOMBREUX CLUBS PRESENTS .

DONT LE CLUB  » DATSUN FRANCE ‘pour LES 50 ANS DE LA FAIRLADY Z sortie au salon de TOKYO DE 1969.

sur le stand j55 / 3 FAIRLADY : 1 – 240 Z / 1 – 260Z / 1 – 280ZX

ENTREE TARIF REDUIT SUR DEMANDE CONTACT

PARKING GRATUIT POUR LES ANCIENNES DE 30 ANS ET + …..

COMME L’ANNEE DERNIERE :

ZONEDATSUN SERA PRESENT AU SALON …VENEZ NOUS VOIR !!

ANCIENNE CONCESSION DATSUN EN BELGIQUE .

« Les gens s’arrêtent devant ma vitrine et me demandent si les voitures sont à vendre »

11 février 201916:30

©Thomas Vanhaute

Visite au fil des garages belges. Cette semaine: la vitrine de Lionel Vanderstraeten.

En sillonnant les routes de Flandre, on trouve des petits bijoux chez des ex-concessionnaires. Comme à Wetteren, chez Lionel Vanderstraeten (69 ans). « Il y a une bonne trentaine d’années, cette Nissan 300 ZX V6 Turbo (1984) avait eu un sinistre total », explique son propriétaire.

« La réparation allait être complexe et chère, mais mon client m’ a quand même donné son accord, avant de changer d’avis alors que j’avais déjà commandé les pièces. J’ai donc racheté sa voiture et l’ai réparée tranquillement. Un sacré travail! » Elle affiche 66.067 kilomètres au compteur. « Je la fais parfois rouler dans la rue, pour la faire tourner un peu. Quand on accélère, on voit la jauge d’essence baisser à vue d’oeil! » (rires) Vue en plein écran

La Nissan 300 ZX Twin Turbo (1991). ©Thomas Vanhaute

La 300 ZX Twin Turbo (1991) rouge (quatrième génération) embarque à peu près le même moteur, mais dans une version plus puissante. « Dans sa version standard, il faisait 284 ch; je l’ai un peu boosté pour qu’elle grimpe à 280 kilomètres à l’heure. Une fois, j’ai fait une course avec une Porsche sur l’autoroute… »

Lors de son lancement, en 1990, c’était une voiture de sport spectaculaire, très moderne tant pour le design que la technologie. « C’est l’enfer à travailler: le compartiment moteur est plein comme un oeuf et on n’a accès à rien », soupire Vanderstraeten. « Par contre, elle est phénoménale.

Autrefois, j’avais mes virages préférés, que je prenais de plus en plus vite. » D’après le carnet d’entretien, la dernière lubrification date de 2009. « Je l’ai faite immatriculer en tant qu’ancêtre, en 2016, mais les plaques sont restées sur la banquette arrière. Il est pratiquement impossible d’en trouver d’autres de ce type, en bon état.

Régulièrement, des gens viennent regarder ma vitrine et me demandent si elles sont à vendre: je leur réponds que non, car ma fille veut les garder. Surtout la blanche: mon épouse l’a beaucoup conduite. Elle est décédée il y a dix-neuf ans. »

Il nous emmène dans son atelier. « Cette Datsun 260Z 2+2 (1977) a été ma première voiture de sport. Je l’ai rachetée à un gendarme qui en avait hérité. Je l’ai réparée et conduite pendant des années. Elle a servi pour la première communion des enfants. C’était aussi une bonne voiture dans son genre. Quand j’aurai le temps, je la remettrai en ordre. »

Lionel Vanderstraeten
Concessionnaire Nissan retraité

Voiture de tous les jours: Nissan Qashqai (2015)

La meilleure: Nissan 300 ZX Twin Turbo (1991).

Vendue avec regret: Datsun 160 J SSS (1974).

Le rêve: Nissan GT-R.

Il travaille actuellement sur sa Datsun 1000 Deluxe (1970), 83.305 kilomètres au compteur. « Ce sont les premières voitures que j’ai vendues à mes débuts de concessionnaire Nissan, en 1971. Mon père était menuisier et il l’utilisait comme véhicule professionnel. » À l’arrière, on voit toujours cet autocollant de Marc et Luc Van Bever, des coureurs cyclistes de l’équipe Romy Pils-Superia.

« Je ne sais absolument pas s’ils sont encore vivants! » s’exclame-t-il en riant. Il sort du coffre le journal Nieuwsblad du 28 mai 1971. « Ce journal y est resté. Le dernier contrôle technique date du 28 novembre 1981 et, depuis, elle n’a plus bougé d’ici. Mais il suffit de brancher une batterie, de vaporiser un peu de liquide de démarrage sur le moteur et, hop, elle démarre au quart de tour! »

« Bien cachée dans mon fourbi, il y a aussi une Datsun 220 Diesel années 70 avec 30.000 kilomètres au compteur. Elle avait un très mauvais moteur: parfait pour la ville, mais sur l’autoroute, il ne valait rien. Je l’avais prise pour aller Espagne; elle est revenue en camion! La Nissan Primera des années 90, qui se trouve également ici, a tenu 500.000 kilomètres sans le moindre problème. »

Aujourd’hui, il n’ y a plus de petits concessionnaires. « Chez Nissan aussi, il faut avoir au moins deux garages. J’ai pris ma retraite il y a cinq ans. Pour m’occuper, je travaille encore un peu pour d’anciens clients, certains viennent ici depuis près de cinquante ans. Les voitures se sont vraiment bien améliorées. Autrefois, on voyait déjà de la corrosion lorsqu’elles descendaient du bateau. On aurait pu les entendre rouiller… »



Bert Voet

De la DC-3 à la Datsun Sports 2000, les premiers pas sportifs de Nissan.

Article de News d’Anciennes/

https://newsdanciennes.com/2018/11/19/de-la-dc-3-a-la-datsun-sports-2000-les-premiers-pas-sportifs-de-nissan/

On vous parlait récemment de la Datsun 240 Z (lire : Au Volant d’une Datsun 240 Z, à collectionner d’urgence !). Mais elle n’a pas été la première tentative de Nissan dans le segment des autos plaisir. Tout débute dès les années 50 pour aboutir avec celle qui précédera la 240 Z, la Datsun Sports 2000, la mythique Fairlady.

Les ancêtres, de la DC-3 aux Sports 1000

Nissan n’a pas réussi à produire une auto sportive du premier coup. La marque a produit plusieurs Datsun plus ou moins réussies avant d’arriver à ses fins.

Cela commence avec la DC-3, qui n’est pas un avion justement. C’est Yutaka Katayama, responsable de la publicité qui veut tabler sur une auto qu’on remarque qui pousse le projet.C’est un clone de la MG TD/TC au niveau technique tandis que pour la carrosserie la firme Teikoku Body Co reprend une recette qui vient juste d’apparaître et qui fera école : la fibre de verre. Dévoilée en 1952, c’est un bide commercial monumental.
Il faudra attendre 1957 pour voir apparaître un second essai, la Sports 1000 de type S211. Utilisant un petit moteur de moins d’un litre et développant 36 ch elle fait également appel à une carrosserie fibre. Elle apparaît en 1958 et fait même un tour en compétition lors du Round Australian Trial de la même année où elle gagne sa catégorie. Vendue à partir de 1959, elle ne sera pas un succès commercial avec 20 autos produites…
En 1960 la Datsun Sports évolue avec l’arrivée de la 1200, nom de code SPL212. Le L indique que l’auto est une conduite à gauche. La carrosserie est en acier et le moteur est plus gros et délivre 47 chevaux. C’est la première Datsun à recevoir le nom de Fairlady en référence à la comédie musicale de Broadway My Fair Lady et c’est aussi la première Datsun sportive qui est importée aux USA. En 1961 arrive la SPL213 qui reçoit un carbu double-corps et fait passer la puissance à 60 chevaux. La production s’arrête fin 1962 avec 217 exemplaires produits. La sauce commence à prendre !

La Datsun Sports 1000
La Datsun Sports 1200

On y est presque : la Datsun Sports 1500

Dernier ancêtre de la Datsun Sports 2000, la 1500, nom de code SPL310, au Japon c’est la SP310, et déjà la Fairlady 1500. Elle apparaît en 1963 Sa base technique provient de la Bluebird 310 et son moteur 1500 de 77 chevaux avec simple carbu est celui de la Cedric. Côté style, elle s’affirme en étant plus jolie… et en ayant presque un côté de roadster anglais, qui est à vrai dire la cible n°1. 300 exemplaires de cette première mouture sont produits. Dès 1964 un carbu double corps fait passer la puissance à 85 chevaux. Les prestations progressent avec quelques équipements de confort allant de la montre à la lampe de lecture de carte.

Nouvelle auto en 1965, c’est la Datsun Sports 1600 qui arrive. Les changements extérieurs sont mineurs, principalement on voit arriver des roues de 14 pouces. Les suspensions avant deviennent indépendantes avec ressorts et amortisseurs hydrauliques. Le 1600 est désormais alimenté via deux carburateurs SU et sa puissance grimpe à 95 chevaux. La voiture atteint les 105 miles per hour et va continuer sa carrière jusqu’en avril 1970, malgré l’apparition de la Datsun Sports 2000.

La Datsun Sports 1500
La Datsun Sports 1600

L’arrivée de la Datsun Sports 2000

En 1967 Nissan sort donc sa Fairlady 2000 au Japon, la Datsun Sports 2000 à l’export. Là encore, les performances sont en hausse. Le nouveau moteur 2 litres de 133 chevaux est accolé à une boîte manuelle à 5 vitesses. Cherchez bien, c’est alors du calibre des Alfa Romeo GTV ! Un pack Competition en option permet même de faire passer la puissance à 150 chevaux avec un nouvel arbre à came et des carburateurs Mikoni/Solex.

Datsun Sports 2000-5
Datsun Sports 2000-2
Datsun Sports 2000-4
Datsun Sports 2000-3
Datsun Sports 2000-1

Le style est commun à la 1600, et les deux autos évoluent en même temps en 1968 pour répondre aux normes US. Le tableau de bord et le centre du volant sont en plastique plus mou. Au passage la Datsun Sports 2000 reçoit un rétroviseur, des déflecteurs plus grands et de nouvelles poignées de porte. L’auto est un vrai succès en raison de son rapport prix / performances. C’est la moins chère du marché dans son segment, face aux anglaises surtout.

En plus la Datsun Sports 2000 connaît des engagements en compétition qui vont asseoir sa réputation. En SCCA un titre régional sur la côte ouest la crédibilise grandement. En Europe, c’est vers les rallyes que regarde Datsun. En 1968 et 1969 on retrouvera ainsi des autos au rallye des Tulipes ou encore au Monte Carlo avec des pilotes finlandais. En 68 Hannu Mikkola termine 9e du Monte Carlo mais les deux autos abandonnent en 1969.

Nissan a fait monter sa visibilité sportive avec cette auto. C’est en Avril 1970 que les Datsun Sports 2000 et 1600 tirent leur révérence. Elles laissent la place à une lignée qui sera encore prestigieuse, celle des Z. Elles aussi seront des Fairlady au Japon, et elles aussi brilleront en rallye. Mais c’est une autre histoire.

retour articles